Biennale de la Photographie, la dernière ligne droite

Le comité de pilotage de la Biennale de la Photographie s'est réuni, ce lundi 5 Octobre 2015 autour du Ministre de la Culture, de l'Artisanat et du Tourisme, pour faire le point des préparatifs et amorcer le dernier virage dans l'organisation de cet important rendez-vous.


Cette réunion du comité de pilotage, qui regroupe en son sein l'Ambassade de France, l'Institut Français, la Délégation générale de la Biennale et le Ministère de la Culture, de l'Artisanat et du Tourisme, arrive au moment où on entre dans la dernière ligne droite pour l'organisation des Rencontres de Bamako, Biennale africaine de la photographie dont l'ouverture officielle est fixée au samedi 31 Octobre 2015.

Ce fut l'occasion de faire le point des préparatifs et de passer en revue les difficultés qui persistent afin de leur trouver des solutions.

Le Ministre, Madame N'Diaye Ramatoulaye Diallo a, à l'entame de ses propos, souhaité réitérer l'attachement du Mali à cette importante manifestation et rappeler "l'engagement  du Mali à assurer sa réussite aussi bien pour ce qui concerne notre contribution financière mais aussi pour la sécurisation de nos invités."

La reunion a été informée des dispositions prises ou en voie de l'être pour garantir à l'évènement un environnement sécuritaire adéquat à l'ensemble des participants qui sont attendus de partout dans le monde. 

Il est à rappéler que suite à l'appel à candidature lancé en janvier, les Rencontres de Bamako ont reçu environ 800 candidatures. C'est un record dans l'histoire de la Biennale qui prouve le fort intérêt des artistes, photographes et vidéastes, du continent africain et de sa Diaspora pour les Rencontres de Bamako.

Cellule de Communication MCAT